Santiago Amigorena, né de parents psychanalystes, passe son enfance en Argentine, puis en Uruguay. En 1973, sa famille s’exile à Paris. Il connaît rapidement le succès avec l’écriture du scénario du Péril Jeune de Cédric Klapisch. Il signera une trentaine de scénarios, notamment pour la nouvelle génération de réalisateurs français des années 1990.

C’est en 1997 que Santiago H. Amigorena publiera son premier roman. « Le ghetto intérieur » correspond au 10ème ouvrage de son projet littéraire, publié aux éditions P.O.L. Santiago Amigorena écrit le roman du silence, celui de sa famille partie en Argentine pour fuir le nazisme. Il raconte surtout le « ghetto intérieur » de l’exil. La vie mélancolique d’un homme qui crée une famille, s’invente une vie à l’étranger, tout en devinant puis comprenant la destruction de sa famille en cours, et de millions de personnes.

Ayant remporté le prix du Club-lecture de la Bibliothèque Municipale de Dinan cette année, Santiago Amigorena nous fera l’honneur de venir présenter son dernier roman le dimanche 12 janvier. En savoir plus sur l’événement.

En savoir plus sur le roman.