Le Livre des soeurs

Amélie Nothomb

Albin Michel

  • Conseillé par (Libraire)
    29 août 2022

    Le livre des soeurs

    Une histoire entre deux sœurs et leurs parents qui nous emportent dans les affres de l'éducation et du destin d'une vie.


  • Conseillé par
    3 janvier 2023

    Un vrai bonheur

    Une fois de plus, Amélie Nothomb nous narre un roman sur les liens familiaux.

    Quelle belle histoire d'amour entre deux sœurs, nées dans une famille marquée de tragédie !

    En bref une ode à l'amour fraternel aussi poignante que touchante...

    Toujours trop courts ses romans ! Un vrai bonheur de lecture pour début de rentrée littéraire !

    Conseillé par Patricia D. (Librairie Madison)


  • Conseillé par (Libraire)
    25 août 2022

    Un bon cru

    Amélie Nothomb revient ici sur l’importance de l’amour fraternel, de l’attention familiale que l’on porte à ses enfants. A travers le parcours de Tristane, on découvre à quel point les mots peuvent former ou détruire un enfant dans sa confiance en soi, son évolution …


  • Conseillé par
    17 août 2022

    Les Pneus

    Florent et Nora vivent un amour exclusif aux dépens de leurs enfants et de leur apprentissage à la vie. De fait, Tristane grandit dans l’anonymat et l’indifférence. 5 ans de traversée du désert où elle s’accomplit scolairement, vouant admiration et confiance réciproque à ses tante Bobette et cousine Cosette. Enfin, elle renaît avec la naissance de sa sœur Laetitia dont elle prend en charge l’éducation sans limites. Tristane, « petite fille terne » vit clandestinement, obsédée par sa malédiction.

    Dans ce huis-clos inhabituel, il est question d’idylles exclusives, absolues et perpétuelles, de l’osmose d’un couple, de la fusion d’une fratrie, de l’importance de la famille collatérale. Il est question aussi du pouvoir et de l’impact des mots adultes sur l’enfance, sur l’avenir…

    Amélie Nothomb, avec sa fantaisie, sa plume incisive et quelques clins d’œil personnels, nous offre la petite friandise de l’été qui fond au soleil, rafraîchit l’esprit du lecteur qui, tel un enfant, restera sur sa faim….

    « Toi, tu ne pourras pas te détourner de moi puisque tu ne t’es jamais tournée vers moi »


  • Conseillé par
    17 août 2022

    Les Pneus

    Florent et Nora vivent un amour exclusif aux dépens de leurs enfants et de leur apprentissage à la vie. De fait, Tristane grandit dans l’anonymat et l’indifférence. 5 ans de traversée du désert où elle s’accomplit scolairement, vouant admiration et confiance réciproque à ses tante Bobette et cousine Cosette. Enfin, elle renaît avec la naissance de sa sœur Laetitia dont elle prend en charge l’éducation sans limites. Tristane, « petite fille terne » vit clandestinement, obsédée par sa malédiction.

    Dans ce huis-clos inhabituel, il est question d’idylles exclusives, absolues et perpétuelles, de l’osmose d’un couple, de la fusion d’une fratrie, de l’importance de la famille collatérale. Il est question aussi du pouvoir et de l’impact des mots adultes sur l’enfance, sur l’avenir…

    Amélie Nothomb, avec sa fantaisie, sa plume incisive et quelques clins d’œil personnels, nous offre la petite friandise de l’été qui fond au soleil, rafraîchit l’esprit du lecteur qui, tel un enfant, restera sur sa faim….

    « Toi, tu ne pourras pas te détourner de moi puisque tu ne t’es jamais tournée vers moi »